En classe

Nous avons continué notre projet sur l'éclairage du spectacle de danse, ce qui nous a permis de réfléchir à l'orientation dans l'espace, "où faut-il se placer ?". , de faire des calculs : "quel est le nombre danseurs ? Combien de lampes nous faut-il ?"

Nous avons travaillé ensemble, dessiné des plans et testé nos idées. Doit-on suivre chacun un seul danseur ? Doit-on plutôt éclairer la pièce ?

Ici l'idée n'est pas de rendre le spectacle parfait pour une représentation publique mais d'en faire un outil pour l'apprentissage.

Le plan de l'écoline.

Nous aurons 7 danseurs, et 9 éclairagistes aujourd'hui.

En parallèle, les lettres et les sons sont toujours au cœur de nos projets

 

 
l'histoire du petit fantôme
 

Avec de nouveaux présentateurs pour l'histoire des alphas !

 

Et les chiffres et le calcul sont abordés de façon pratique, par le jeu et les projets.

 
Enfin, nous continuons à remplir notre "vase de la gentillesse". Chaque fois qu'un enfant a un gentil geste envers un autre, tous ensemble nous ajoutons un message. Nous l'observons se remplir avec joie et fierté !
 
 
 

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *