Graines de jardinier, avec les Preschool, par Angeline

Avant les vacances de février, nous avons commencé à planter des semis pour nos plantations sur les terrasses de l’écoline et pour les bacs d’Incroyables comestibles.
Nous avons demandé aux enfants ce qu’ils aimeraient voir pousser à l’écoline et acheté des graines en conséquence. Marie-Elodie nous en a aussi amené une sélection récoltée dans son jardin l’année passée.
1ère étape, préparer les pots avec du terreau à semis

Choix des graines: les enfants aimeraient beaucoup des arbres fruitiers, des cerisiers, des pêchers, … Nous nous renseignons sur des variétés naines à cultiver en pots.

2ème étape: planter les graines

“Elles sont petites”, remarque A. (graines de tomates)
Après les vacances, nous observons nos premières pousses et regardons des livres qui parlent du printemps et de jardinage

“Pour que ça pousse, il faut de l’eau”, explique I. “Oui, mais aussi du soleil”, rajoute M.

Pendant les repas, les enfants ont commencé à remarqué d’autres graines. Des pépins d’orange ou de pommes. Nous décidons de les planter aussi.
“Si on plante ce pépin, ça va donner quoi?”, “Une pomme”, répondent plusieurs enfants!

Plusieurs enfants remarquent des graines dans le pain. “C’est des graines de pain”, pense  T.  “Et si on les plante, ça donne quoi ?,” “Un arbre”, s’accordent plusieurs enfants. (j’aurai bien aimé que la réponse soit un arbre à pain, mais bon…)
Les enfants ne savent pas tous d’où viennent les graines que nous avons acheté. 
T. pense que les graines de tomates proviennent…d’une tomate mais les autres ne sont pas sûrs.
Le lendemain, j’amène des tomates cerises et d’autres graines pour observer.
Après avoir lu le livre “la fête de la tomate”, nous observons les graines de tomates achetées et les graines contenues dans une tomates fraîche.

“Elles sont pas noires”, commente C.

Nous comparons les différentes tomates dans le catalogue des graines.

Nos graines donneront des mini tomates comme celles d’Anna dans le livre “La fête de la tomate”, elles s’appellent “miel du Mexique” car elles sont très douces

“Qui a déjà goûté des graines de tournesols?” “On peut aussi les planter?”

Lors d’une balade, les enfants ont également commencé à trouver des graines par terre. “Vous pensez que c’est des graines de quoi?” “Des graines de forêt”, répond A.
Je propose que nous les récoltions pour les planter aussi. L. s’inquiète : “on va pas faire pousser un arbre à l’écoline, quand même?
Les School ont eu la même idée, et ont déjà commencé à faire des plantations sauvages

En parlant de plantations sauvages, nous trouvons de nouveaux trésors du printemps à chaque sortie..
Ce ne serait pas bientôt le temps de se remettre à la cuisine sauvage?

Certains enfants réclament les chips d’ortie…

…d’autres de souviennent de l’ail des ours
Vive le Printemps!

Responses

Your email address will not be published. Required fields are marked *