Qui flotte et qui coule?

“Le bâton flotte. Il revient à cause des vagues.”

 Pour accompagner l’intérêt des enfants pour l’eau, nous avons commencé des expériences sur les objets qui flottent et ceux qui coulent. 

Nous avons écrit au tableau les mots en décomposant les sons. L’occasion d’échanger dans les deux langues. “In english, it is sinking!” nous dit 0. 

Nous avons ensuite partagé nos conceptions sur ces deux notions. 

“Ca coule quand c’est très lourd.” R, 

“It sinks because it has a hole like Titanic.” J , “Il y a de l’eau qui vient dedans”rajoute L

“Ca flotte s’il y a de l’air dedans comme dans le ballon de ma soeur”. J

“Ca flotte parce qu’il n’y a pas de grosses vagues”. S

A partir d’une liste d’objets, nous avons essayé de prédire les comportements.

Première étape: nos hypothèses. Longue discussion pour certains objets après quoi nous ne sommes pas toujours d’accord. 
“We have to test!” nous dira G 

Passons aux tests!

Ils nous donneront l’occasion: 

– d’observer avec attention le comportment de chaque objet. 

        Certains enfants expliquent qu’il faut regarder sous la surface pour être certain que les objets qui coulent vont se déposer au fond. 

– de nous mettre d’accord sur un mode opératoire. 

        Est-ce que ca change si l’on pose l’objet ou si on le jette, s’il y a des vagues?

 – de revenir sur nos hypothèses pour les vérifier ou les invalider et d’échanger longuement. 

        O nous explique que la figurine est “in between” car sa tête est hors de l’eau mais son corps est sous l’eau. 

Le cas de la feuille de papier fascine les enfants. “D’abord elle change de couleur.”remarque I.  “Si on appuie dessus, elle coule plus vite”, a noté L. “It is desintegrating!” conclue O en observant le morceaux de papier se rompre en petits morceaux après manipulation. 

Chacun son tour, nous avons testé les objets pour arriver à un consensus après observations et discussions.

 

Ensuite, les enfants qui souhaitaient poursuivre leurs explorations ont continué. A est allé chercher d’autres objets de la classe pour ses tests. 

Dans cette activité, les enfants développent à la fois des compétences dans l’expression orale et l’écoute des autres et ils apprennent à élaborer et vérifier des hypothèses. Nous proposerons à l’ensemble des enfants ces expériences dans les jours à venir.
A partir des premiers retours, nous proposerons des défis scientifiques pour concevoir des solutions qui permettront de faire flotter des objets que nous avons vu couler pendant dans nos expériences.  Ici, les apprentissages concernant la résolution de problèmes seront mobilisés et le langage oral sera aussi stimulé par la mise en commun des réflexions et méthodes de chacun. 

Responses

Your email address will not be published.