Eco-schools : la citoyenneté chez les schools

“A child is born a first time, and then, through the long and difficult process of constructing his identity, it is as if he is born again.  In this process, he gives himself a face, a body, gestures, movement, speech, thought, feelings, imagination, fantasy; in short, the awareness of being and the means of expressing his “me-ness” which is absolutely essential for becoming autonomous and distinguishing ourselves from other people and things – people and things we live and interact with from which, little by little, we draw most of the raw material with which we create our own identity.  To recognize ourselves and to be recognized.  But a child’s most sought-after goal is to recognize himself in others, and to find in others (objects and the natural world as well) parts of himself.”

Loris Malaguzzi

En partant du thème de la citoyenneté que nous explorons dans le cadre du programme Eco-Schools en 2021-2023, le groupe des schools a commencé à explorer le thème de l’identité, les emotions, mais egalement les cultures et les langues. L’identité débute par une appréciation de son propre corps, de ses formes, les différences… En partant à la découverte du monde, les enfants se sont intéressés aux pays et leurs drapeaux.

Voici un petit résumé (non-exhaustif) des projets dans le cadre d’eco-schools de l’année écoulée. Bonne lecture !

DREAM SCHOOL

We started the school year with a collective painting along with meaningful conversations. Giving the opportunity to get to know each other by sharing an art project, expecting nothing else than a peaceful time together…

A l’écoline on aime prendre le temps de se demander quelle serait notre école de rêve. Une question qu’on se pose en début d’année scolaire mais à laquelle on revient de temps en temps pour se rappeler, rêver ensemble, ou encore annoter des nouvelles idées. Prendre le temps de comprendre ensemble vers quoi on tend, ensemble, est crucial pour aborder la vie en communauté.

L’école de rêve, « elle est pleine de cœurs, de coussins, et on se sent bien »

Pour les projets collectifs, nous aimons peindre à même le sol : en enlevant la hauteur d’une table et les chaises, tout le monde se retrouve au même niveau… Un point de départ où les enfants de tout âge se joignent à la conversation…

EMOTIONS

During circle time, children take time to discuss their emotions and how they feel. While the group reflects about love and kindness, each and every one is able to connect their own emotion to a how they feel within the group.

Comment est-ce que je me sens ? Est-ce que j’ai plusieurs émotions ? Comment je peux aider l’autre si je vois qu’il est triste ?

Lectures, discussions philos, créations collectives et individuelles pour explorer les émotions dans tous les sens.

En créant le lien avec les familles, les parents peuvent exprimer leurs émotions dans le vestaire !

De grandes fresques sont peintes et décorées pendant les après-midis. La tristesse, c’est le bleu qu’elle préfère. Les éléments les plus marquants dans la tristesse, c’est les larmes, les nuages qui nous entourent, la pluie, les ouragans en nous, on peut même devenir tout.e bleu.e…

Pour faire partir la tristesse, je peux déposer une goutte sur le tableau…

IDENTITE

At l’écoline, every child, every family is welcomed. They are welcomed in the way that they come, as they are. We value all of the richness and diversity that comes from each individual experience, from each child and what they bring into the classroom.”

A l’écoline, nous accueillons plus de 80 familles, originaires du monde entier, chacune avec son histoire et sa particularité.

Mulitlinguisme et multicultures

En lien avec l’identité et la citoyenneté, les schools ont exploré les différentes langues parlées par les enfants et leurs familles.

Lors du repas de midi, les enfants ont créé une liste de tous les jours de la semaine dans différentes langues, et s’amusent à les répéter !

Nous avons pour projet d’enregistrer les enfants prononcer leur nom comme ils aimeraient qu’on les appelle.

A la découverte du monde

Célébrer l’Italie au travers de la danse et la cuisine…

Au travers des ateliers Danse avec Marie Elodie, exploration des différents pays au travers du mouvement et des sons. Danses collaboratives comme la Tarentelle d’Italie complété par un atelier mini pizza et asperges sauvages « comme des spaghetti » avec Angeline. Les jours de la semaine lors du repas de midi étaient en italien cette semaine là !

Apparence physique

En partant de certains constats sur les différentes apparences physiques, les enfants ont exploré les formes, les petits et plus grands détails de leurs corps…

Responses

Your email address will not be published. Required fields are marked *